Le bonheur, ça s’attrape en bougeant

Le bonheur, ça s’attrape en bougeant

Oui, vous avez bien lu ! C’est aujourd’hui même que vous recommencez à penser à vous ! Terminé le temps où vous vous disiez que vous ne souhaitiez plus vivre dans votre corps, où vous cherchiez désespérément de la volonté et où vous étiez convaincu de n’être ni assez déterminé, ni assez fort ou même capable de foncer. Il faut bannir ces phrases négatives et ces mauvaises pensées pour changer les choses ! Alors cessez de vous convaincre que vous travaillez trop, que vous êtes trop fatigué ou encore que vous êtes incapable de résister à la tentation. Et surtout, ne laissez jamais vos pensées négatives prendre le dessus sur vous. C’est en les repoussant que vous parviendrez à renverser la vapeur et à réaliser de grandes choses.

Lorsque vous regardez les personnes qui arrivent à perdre du poids et à le maintenir s’entraîner jour après jour et rester déterminé, vous arrive-t-il de vous demander quel est leur secret pour dégager tant de confiance et de force ? C’est pourtant si simple ! En s’entraînant, ces personnes dégagent de l’adrénaline et des endorphines, deux hormones qui provoquent chez les gens de l’énergie positive, de la motivation, du plaisir, mais surtout du bonheur ! Notre corps se sent alors plein de vie, ce qui nous aide à vivre moins de douleurs physiques et ainsi à vivre pleinement nos rêves avec la plus grande détermination.

 

En ce moment, je vous entends d’ici : « Ce n’est pas facile parvenir à ce niveau de plaisir et de bonheur personnel », « J’ai justement arrêté parce que je n’avais ni plaisir ni sensation agréable à faire de l’activité physique », « Pourquoi ai-je manqué de motivation si c’est tellement extraordinaire ? » En fait, comme toute chose dans la vie, il ne faut pas seulement pratiquer une activité, il faut choisir celle qui nous fait vibrer. Sans doute n’avez-vous simplement pas encore trouvé celle qui vous passionne réellement, ou peut-être l’avez-vous trouvée, mais vous avez cessé de la pratiquer après deux ou trois essais, sans donner le temps à votre corps de produire suffisamment d’hormones pour vous faire ressentir l’euphorie de la réussite.

Plusieurs croient aussi à tort que pour se remettre en forme, il faut fréquenter une salle d’entraînement. De nombreuses autres activités s’offrent à vous, comme le Zumba, la marche rapide ou la bicyclette par exemple. Quoi que vous décidiez, n’ayez pas peur d’essayer toutes sortes de nouveaux sports pour enfin trouver celui qui vous convaincra de quitter votre divan et d’aller de l’avant. Demandez-vous si vous préférez l’entraînement en solitaire ou entouré d’amis pour vous motiver, puis partez à la découverte de nouvelles expériences. Pourquoi votre prochain objectif ne serait pas simplement d’essayer une nouvelle activité, seulement pour le plaisir et sans attentes surélevées ? L’important n’est pas de plaire aux autres, mais bien de vous réaliser tout en vous aimant vous-même !

Saviez-vous d’ailleurs que moins vous êtes actif, moins vous aurez envie de bouger ? C’est dans l’action qu’on développe l’envie de repousser nos limites. Sans doute que les premières semaines seront plus ardues mais, après un certain temps, votre corps s’habituera aux efforts physiques, ressentira les bienfaits de cet entraînement et produira les hormones de plaisir qui vous donneront plus d’énergie et de vitalité. Ainsi, votre corps et votre esprit vous demanderont de bouger plus souvent parce qu’ils seront plus actifs. C’est exactement le genre de cercle vicieux dans lequel on aime être entraîné !

 

 

Saviez-vous aussi qu’après seulement 6 semaines d’exercices et de saine alimentation, vous améliorez déjà votre santé de manière drastique ? Ce simple délai suffit à abaisser le taux de gras dans le sang, le taux de cholestérol et la pression sanguine, ce qui diminue par le fait même les risques de diabète et de maladies cardiovasculaires. Ainsi, avec seulement 30 minutes d’exercices par jour et une consommation plus élevée de grains entiers, de fruits, de légumes et de viandes maigres, vous pouvez améliorer grandement votre condition. Pensez-y, 6 semaines pour changer complètement son état de santé, ce n’est pas si difficile !

Malgré tout, pour rester motivé et changer son mode de vie dans le bonheur et le plaisir, il faut savoir être patient. Il n’est pas raisonnable de penser qu’en une seule nuit, vous quitterez le confort de votre divan pour devenir un athlète accompli. Pour favoriser votre réussite, il vous faudra être réaliste et opter pour des buts sensés qui vous feront bouger et augmenter le rythme de votre métabolisme de manière graduelle, de sorte que vous serez de plus en plus apte à pratiquer divers sports. C’est de cette manière que vous prendrez goût à l’activité physique et que vous deviendrez plus actif. Plusieurs personnes ont apporté de grands changements à long terme à leur vie et sont devenus plus actif ou même des athlètes. Avec le temps, du positivisme et un bon plan de match, tout est possible.

Il se peut aussi très bien que des gens dans votre entourage viennent contaminer votre motivation en vous apportant leurs propres pensées négatives ou leur propre pessimisme concernant votre nouveau plan de vie. Rappelez-vous qu’au fond, ces personnes vous envient et aimeraient avoir autant de courage et de détermination que vous. Il y aura toujours des gens pour vous mettre à l’épreuve de la sorte, c’est donc à vous de les ignorer et de les éliminer de votre vie pour pouvoir poursuivre votre chemin vers la victoire. Encore une fois, le but n’est pas de plaire, mais bien de bouger !

 

bouge

Rappelez-vous surtout que l’objectif premier sera toujours d’atteindre le bonheur et la joie de vivre. Plus vous vous entraînerez et pratiquerez des activités qui vous motivent et vous tiennent à cœur, plus vous produirez d’endorphines et plus vous connaîtrez cette sensation de bien-être. En plus, au fil du temps, votre métabolisme s’habituera à cette sensation et vous en redemandera, ce qui augmentera d’autant plus votre motivation.

Il ne vous reste donc qu’à bouger pour ressentir les bienfaits des endorphines sur votre corps et avoir une attitude positive contagieuse qui, espérons-le, contaminera votre entourage et vos proches. L’activité physique est sans aucun doute la meilleure des drogues naturelles dont le corps peut devenir dépendant. Alors allez-y ! Bouger, c’est la santé !

 

Par Natacha Watier

Commentaires