Demi-Ironman ou pas, vous êtes tous des gagnants

shutterstock_143856937

Hier, j’ai passé 4 heures devant mon écran d’ordinateur pour voir arriver mes collaboratrices, ou plutôt dirais-je mes amies, à la ligne d’arrivée du demi-Ironman 70.3. En fait, en les regardant arriver, j’ai compris beaucoup de choses. Je les regardais traverser cette fameuse ligne d’arrivée par centaines et j’en étais tellement impressionnée que cela m’a donné envie de me trouver parmi elles. Même si on pouvait ressentir leur joie, leur bonheur, mais aussi leur peur et leur douleur, ce qui m’a le plus frappée, c’est le courage et la force mentale dont elles ont fait preuve pour traverser cette épreuve parce que, disons-le, il s’agit réellement d’une épreuve!

Il y a tout de même une chose dont j’ai pris conscience à propos de moi-même, mais aussi à propos de plusieurs autres personnes. Plusieurs vivent avec des défis comme des problèmes de santé chroniques, et ce à tous les jours de leur vie. Il s’agit en effet d’un défi de se relever et de continuer à se battre tous les jours pour améliorer son état, au même titre que de continuer chaque étape de son triathlon malgré les difficultés éprouvées. Dans le cas des personnes souffrantes, il faut se parler tous les matins afin de sortir de son lit et affronter le quotidien. Ainsi, le simple fait de marcher peut sembler pour certains aussi pénible qu’un parcours complet de nage. Pour d’autres, parcourir le chemin vers le travail peut devenir aussi épuisant que compléter 30 ou 50 kilomètres de vélo. La simple pratique d’une activité quelconque, histoire de rester en forme, peut équivaloir à une course de 15 kilomètres. Alors, à tous ceux et celles qui, chaque jour, doivent repousser leurs limites pour accomplir des tâches qui semblent si simples à d’autres, garder en tête que, selon vos capacités, vous complétez vous-même quotidiennement des triathlons, tant avec votre corps qu’avec votre esprit. En fait, je vous dis « Bravo! », parce que vous mériteriez sans doute aussi une médaille chaque fois que vous gardez le cap et que vous restez fier de l’amélioration de vos capacités, au même titre qu’une personne ayant complété son tout premier demi-Ironman.

Si vous avez déjà goûté ce bonheur de franchir une étape clé ou d’atteindre un objectif fixé, vous comprendrez sans doute la volonté qu’on ressent à continuer de se battre pour améliorer son état à tout prix. Il en est de même pour ceux qui complètent le fameux demi-Ironman, qui eux souhaitent par la suite établir un meilleur pointage personnel. Même si cela peut sembler un défi de taille, vous pouvez, vous aussi, choisir de prendre soin de votre corps et de votre esprit tous les jours de votre vie. Rappelez-vous aussi que certaines personnes qui complètent aujourd’hui des Ironman ont déjà connu une vie semblable à la vôtre, souffrant de problèmes physiques ou autres. Quelle force mentale il leur aura fallu pour se rendre là où ils sont maintenant! En fait, ceux-ci vous diront sans doute qu’il n’y a rien là, qu’ils ont déjà connu pire, mais ils ont tout de même eu la force de surmonter les épreuves et de se fixer des objectifs, un jour à la fois.

Bravo à tous les demi-Ironman! Vous êtes tous des gagnants et des athlètes incroyables!

Par Natacha Watier

Commentaires